Catherine FOURNIER - SUR LE TERRITOIRE

Ce 15 novembre une plaque au nom de la future résidence Catherine Fournier a été dévoilée en présence de Guy HEDDEBAUX, Maire de Frethun, de Jean-François RAPIN, Président de la commission des affaires Européennes du Sénat ; Natacha BOUCHART Présidente de la CC Grand Calais terres et mers ; Pierre-Henri DUMONT Député, Amel GACQUERRE, Vice-Présidente du Conseil Régional des Hauts de France, représentant Xavier Bertrand, Frédéric SUDANT Directeur, représentant le groupe EUROTUNNEL. Les conseillers municipaux , le personnel communal, les anciens collègues, les Frethunois, les amis étaient présents pour l'occasion.

Chacun a pris la parole pour saluer l'investissement et l'action de Catherine Fournier, tout d'abord au service de sa commune, comme Maire de Fréthun, puis comme Sénatrice et Conseillère Régionale, mandats qu'elle exerce actuellement avec  passion et abnégation.

"Monsieur le Maire, Monsieur le Sénateur, Monsieur le Député, Mesdames les Présidentes, , Cher(e)s ami(e)s,

Vous vous en doutez c’est pour moi un vrai plaisir que de vous retrouver à Fréthun, la commune, ma commune où tout a commencé.

Vous le savez, on peut progresser dans sa vie par sa carrière professionnelle ou politique mais il nous faut toujours garder les pieds sur terre et bien ancrés dans ses terres originelles. Ma carrière, ce sont les Fréthunois d’abord qui me l’ont permise, en me faisant confiance dès 1995,…donc hier… pour me porter jusqu’en  2017, année  où j’ai dû prendre la décision de démissionner.

Qu’une population vous fasse confiance aussi longtemps, c’est une belle récompense du travail rendu, de la projection que l’on a voulu donner à sa commune, à ses habitants afin qu’ils puissent envisager et apprécier sereinement leur choix de résidence : « un village où il fait bon vivre ».

Je suis donc très fière que le Conseil Municipal ait décidé à l’unanimité de donner mon nom à cette résidence, l’endroit où chacun trouvera sa place et y bâtira son avenir.

Toutefois ce genre d’hommage de votre vivant, vous entraîne à faire un point de situation, (vous avez remarqué je n’ai pas dit bilan car …) qu’est ce qui peut justifier ce parcours, comment ai-je pu en arriver là ? Ce sont, comme les 4 murs d’une maison, 4 piliers sur lesquels je me suis appuyée :

  • Le 1ier : l’éducation et l’exemple de mes parents. Ils m’ont appris le respect, le sens des responsabilités, la valeur du travail, l’éthique et l’humilité.

Nous ne naissons pas tous égaux et cela doit être respecté, d’où l’engagement pour les autres qui ont animés mes parents. Ma mère avec toute la discrétion d’une femme de cette époque et mon père : adjoint au maire, puis Maire de la commune pendant 29 ans IL est présent ce jour.  Tous les deux m’ont transmis des valeurs et des références fortes. MERCI.

  • Le 2ième : La famille : celle que vous avez-vous-même créée, c’est la base essentielle de toute réussite. Comment travailler correctement quand le retour à la maison est fait de reproches !

Le cocon familial a été pour moi à protéger et à privilégier. Je leur ai présenté avant de les décider, chacun de mes engagements, avec les avantages, les inconvénients, la part de vie dont on allait se priver.

Ils m’ont soutenue, se sont impliqués et m’ont accompagnée.

Ma fille n’avait que 8 ans, quand je fus élue Maire.

Quant à mon mari cela fera quand même 45 ans qu’il me supporte !! UN GRAND MERCI A EUX.

De même, je ne veux pas oublier la famille que l’on choisit, frère, sœurs d’adoption ou fils d’adoption à savoir ces amis qui ont toujours veillé à ce que je ne prenne pas « la grosse tête » et que je garde bien le sens des réalités. A tous MERCI.

  • Le 3ième : Le sens du travail en commun.Celle d’abord d’une équipe restreinte, qui va vous aider, vous soutenir, vous confirmer dans vos orientations.

Guy HEDDEBAUX, notre Maire et Conseiller départemental actuel en a fait partie dès 1995, je suis vraiment ravie qu’il m’ait succédée, j’y ajoute toute une équipe municipale : les conseillers, le personnel administratif et communal.

Et puisque nous avons franchi un échelon supplémentaire avec l’intercommunalité, je n’oublie pas certains de mes collègues Maires qui m’ont accompagnée, soutenue et bien évidemment, Mme Natacha BOUCHART.

Enfin je n’oublie pas mes collaborateurs actuels du Sénat Paul et Monique et mes collègues du Conseil Régional : Amel et Marie-Noëlle. Pour toutes ces personnes la loyauté a été réelle et je l’affirme elle existe en politique. Vous ne pouvez pas évoluer sans vous appuyer sur des fidèles, je voulais le souligner. A tous MERCI.

  • Le 4ième la chance, la bonne étoile : celle qui est la moins palpable, celle qui m’a permise de faire les bons choix au bon moment. On peut ne pas y croire mais pour ma part j’y crois.

Les opportunités qui se présentent à tout un chacun ne sont pas perçues de la même manière, les identifier comme telles, c’est garder l’esprit éveillé et ne pas vivre uniquement sur ses acquis. Une seule phrase peut qualifier ce qui est finalement une attitude face : Garder l’esprit ouvert.

Pour vous dire que ce mode de fonctionnement que vous pourriez trouver traditionnel, finalement, je l’assume avec grand plaisir.

Pour toutes ces raisons si je peux transmettre cette chance à toutes les personnes qui viendront habiter cette résidence, sachez que je le fais très volontiers. Belle vie à FRETHUN !

Pour vous libérer et conclure, c’est très compliqué d’assumer cette cérémonie quand on est encore en activité,

Assister à cet hommage en direct, vous met quelque peu mal à l’aise, mais vous permet de dire à tous ceux qui ont participé à votre parcours : MERCI, GRAND MERCI A TOUS !"

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X