Catherine FOURNIER - DANS LES HAUTS DE FRANCE
En effet après 10 mois de travaux, l’ancienne « jungle » de Calais a laissé place à un chemin de promenade qui permet de se rendre sur le haut d’un blockhaus, d’où la vue sur le Calaisis est imprenable. Le conservatoire du Littoral a également fait construire un observatoire ornithologique et une partie des espèces a déjà repris possession des lieux. Merci au Conseil Régional des Hauts-de-France, à la ville de Calais, au Syndicat mixte Eden 62, à la Border Force britannique et au Conservatoire du Littoral pour cette participation à la mise en valeur de notre territoire.    

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X