Catherine FOURNIER - DANS LES HAUTS DE FRANCE

Catherine FOURNIER, accompagne Jacqueline GOURAULT, Ministre en charge de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, lors de sa visite au SAS Coluche.

Cet établissement lancé par la ville de Calais, avec la participation du Ministère de l'Intérieur, inauguré en mars cette année, a pour objectif de repérer et d’accompagner des jeunes en décrochage, âgés de 11 à 25 ans, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Historique : Placé au cœur de l’écoquartier Coubertin – donc dans un environnement agréable et moderne –, le Sas Coluche n’en est que mieux mis en valeur. Le bâtiment a de l’allure, mais ce n’est pas son esthétique extérieure que l’architecte, Giuseppe Grisafi, tient à mettre en avant. « Les ouvrages reposent sur trois principes fondamentaux : la lumière naturelle, les couleurs et les perspectives. Nous avons réfléchi au bien-être des utilisateurs. » Il souligne l’existence d’un patio, répondant à « une problématique majeure : faire entrer la lumière dans un bâtiment massif ». Enfin, le bâtiment, de par sa situation géographique et dans sa conception, se veut tourné vers les différents quartiers de Calais. Comme une main tendue.

Les jeunes et leurs accompagnateurs disposent de plusieurs salles de travail modernes et fonctionnelles, des espaces dédiés au repos, des postes informatiques pour la recherche d’emploi, un extérieur un milieu porteur et un point de repère. Le vaste bâtiment comprend aussi une aile réservée au centre de loisirs de Calais

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X