Catherine FOURNIER - AU SENAT

Après 2 ans de négociations et à deux semaines de la date officielle du Brexit, l'idée de no-deal perdure.

La Région des Hauts de France est en première ligne : le Royaume-Uni est le premier partenaire commercial des hauts de France (75% de la pêche des hauts de france s'effectue dans les eaux britanniques). Quid des conventions actuelles ?

lien avec la vidéo de l'interview de Catherine fournier (à 37:10 sur la bande)

Le Sénat rendait aujourd'hui un rapport sur les conséquences du Brexit sur la vie conomique française.« Destructeur de richesses » pour l’Union européenne et le Royaume Uni et menaçant l’unité des 27, les sénateurs n’ont pas caché leurs inquiétudes.

Un désastre est-il vraiment envisageable ? Quel sera l'impact sur certains secteurs de l'économie ? Et pour nous, consommateurs français ?
 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X