Catherine FOURNIER
Catherine FOURNIER
et s'insurge notamment sur le sort de la gare Calais-Frethun, gare internationale du littoral " suppression des trajets directs Eurostar/Thalys : nous ne nous laisserons pas faire ! »
Leurs représentants ont exprimé des inquiétudes et exposé leurs préconisations
"les marchés du travail les plus résilients sont gérés à l’échelon local. Le local c’est la décentralisation !"

Twitter

me suivre sur Tweeter