Catherine FOURNIER
Catherine FOURNIER
« La pêche industrielle met en danger gravement notre économie côtière, je dois préciser que Boulogne-sur-Mer est le premier port de pêche Français. Les « ogres de la mer » sont un désastre pour les fonds marins et pour nos artisans pêcheurs.
Après plus d'une semaine de débats, le Sénat a adopté ce jour un texte largement amendé en commission et en séance publique
«La suppression de quatre liaisons directes journalières TGV entre Paris Nord - Calais Fréthun et côte d’Opale c’est une imposture de la SNCF : a neverending story ; C’est inacceptable, c’est un retour en arrière de plus de 20 ans »

Twitter

me suivre sur Tweeter